D’un point de vue occidental, les circuits d’éléphants en Asie ne sont pas toujours bien vus et souvent considérés comme contraire à l’éthique.

Mais en tant que locaux, nous pensons qu’il y a beaucoup d’incompréhension et de préjugés concernant le traitement des éléphants au Laos.

C’est pourquoi nous aimerions partager notre opinion vis-à-vis des circuits d’éléphants et leurs avantages.

Laos, le pays du million d'éléphants

Le Laos a été surnommé le pays du million d’éléphants car il entretient des relations étroites avec cet imposant mammifère depuis des millénaires.

Cependant, avec le temps, le nombre d’éléphants au Laos a considérablement diminué et nous ne comptons plus que 800 éléphants dont la moitié est sous la protection de l’homme.

Les éléphants d’Asie sont répertoriés comme étant en voie de disparition et leur préservation est de la plus haute importance.

Laos Elephant Tour

Éléphant, un coût journalier élevé

Comme les éléphants sont si gros, ils nécessitent une énorme quantité de nourriture. Les éléphants peuvent passer de 12 à 18 heures par jour à se nourrir.

Les éléphants adultes peuvent manger entre 90 et 270 kilos de nourriture par jour. En tant qu’herbivores, les éléphants consomment quotidiennement de l’herbe, du feuillage des arbres, de l’écorce, des brindilles et autres végétaux.

Les éléphants peuvent également boire jusqu’à 180 litres d’eau par jour, c’est à dire à peu près autant qu’une baignoire standard.

Le Mahout, qui est le nom donné aux gardiens d’éléphants, doit supporter des coûts relativement élevés pour nourrir et prendre soin de son animal, avec lequel il entretient généralement des liens très forts.

Dans le passé, les éléphants avaient pour habitude d’accomplir des travaux difficiles dans le secteur de l’exploitation forestière.

Mais de nos jours et sans le revenu de l’industrie du tourisme, les propriétaires d’éléphants n’ont guère le choix : c’est-à-dire soit vendre leurs éléphants à des étrangers, soit les renvoyer dans l’industrie forestière, ou pire encore, les tuer pour vendre une partie de leur corps au marché noir.

Les relâcher dans la nature n’est pas une option viable puisque ces éléphants ne sont plus sauvages.

Les circuits d’éléphants représentent la seule source de revenus durable.

Éléphant, soin et traitement

Vous pouvez parfois voir les Mahouts utiliser des chaînes pour maintenir les éléphants dans une certaine zone et des crochets pour les entraîner.

Ces outils sont nécessaires pour assurer le contrôle de l’éléphant et la sécurité de chacun dans un environnement de contact libre (c’est-à-dire sans clôtures de séparation).

Les crochets ne sont pas nuisibles pour les éléphants quand ils sont correctement manipulés.

Les crochets doivent être utilisés comme outil de guidage et non comme outil de punition.

Les chaînes sont également nécessaires pour éviter les conflits entre éléphants du même camp, car leur structure sociale est différente de celle des éléphants sauvages.

Les chaînes doivent être utilisées avec parcimonie et toujours laisser assez de temps aux éléphants pour marcher.

Elephant care Laos elephant tour

Éléphant, activité physique et excursions

Il est important de noter qu’il est obligatoire et naturel pour les éléphants d’avoir une activité quotidienne, afin qu’ils soient stimulés physiquement et mentalement.

Si les excursions à dos d’éléphant ne sont pas pratiquées et que les éléphants ne sont utilisés que pour les activités d’alimentation et de baignade, ils risquent de ne pas faire suffisamment d’exercice.

Rejoindre les circuits d’éléphants est donc un bon moyen de préserver leur santé.

Les randonnées à dos d’éléphant ne sont pas dangereuses pour les éléphants lorsqu’elles sont effectuées correctement.

Une excursion dite acceptable doit être d’une distance raisonnable, sur un terrain naturel et ombragé, avec un maximum de deux individus plus le Mahout.

Dans ces conditions, monter à dos d’éléphant est totalement sûr et assure un confort optimal à l’éléphant.

Daily activities - Laos elephant tour

Camps d'éléphants

La grande majorité des camps d’éléphants au Laos suivent de bonnes pratiques mais il est vrai que certains d’entre eux sont moins regardant quant au bien-être des éléphants.

Par conséquent, ils donnent une mauvaise image aux circuits d’éléphants malgré leur rôle clé dans la conservation de cette espèce en voie de disparition.

En réservant avec nous, vous êtes certain que les éléphants sont bien traités puisque nous travaillons uniquement avec des camps qui appliquent strictement nos directives et normes.

Consultez l’infographie ci-dessous pour avoir le résumé des 5 raisons de participer à un circuit d’éléphant au Laos.

5 Raisons de rejoindre les circuits d'éléphant au Laos

loading-image